Après le déblocage, le président de Tolbiac porte plainte

Après le déblocage, le président de Tolbiac porte plainte

Paris Vox – D’après nos confrères du « Journal du Dimanche », le président de l’Université Panthéon-Sorbonne, Georges Haddad – qui avait réclamé l’intervention des forces de l’ordre contre les bloqueurs – a déposé une plainte pour « dégradations en réunion ».


Après ce dépôt de plainte, une enquête pour dégradations en réunion a été ouverte et confiée à la Surêté territoriale.

De son côté le ministre de l’Enseignement supérieur a assuré qu’il allait chiffrer les dégâts avant de remettre au plus vite la Tour en état afin qu’elle puisse retrouver ses fonctions opérationnelles.

Selon la présidence de l’Université, le coût des dégradations (tags, portes forées, matériel vidéo cassé…) s’élève à plusieurs centaines de milliers d’euros. Une somme qui sortira une fois de plus de la poche du contribuable…

Fermer le menu