L’université de Tolbiac débloquée par les forces de l’ordre

L’université de Tolbiac débloquée par les forces de l’ordre

Paris Vox – Fin de la récréation… Une importante opération policière, débutée au petit matin ce vendredi 20 avril, a permis la levée du blocage de ce lieu devenu symbolique de la contestation estudiantine.


Ce sont près de cent CRS qui étaient mobilisés et se sont introduits, cette nuit à 5 heures, sur le site Pierre Mendès-France de l’université Paris I Panthéon Sorbonne pour en déloger les étudiants « mobilisés » occupant les lieux depuis le 26 mars dernier. Les forces de l’ordre ont essuyé des jets de bouteilles de verre et divers projectiles.

Malgré cette résistance symbolique, l’opération policière durera moins d’une heure et la préfecture de police de Paris (PP) a annoncé  qu’une centaine de personnes avaient été évacuées « dans le calme ». Les policiers n’ont effectué qu’une seule interpellation  pour outrage et rébellion.

Les CRS ont également découverts les nombreuses dégradations commises dans l’établissement ainsi que son incroyable saleté, des monceaux de détritus divers couvrant le sol des différentes pièces.

Georges Haddad, président de l’université Paris-1 dont dépend Tolbiac, qui avait réclamé cette intervention de la police, a fait part de son «immense soulagement».

Pour le moment, l’établissement reste encore fermé pour « remise en état »

 

Fermer le menu