Nicolas Dupont-Aignan cité à comparaître devant le Tribunal correctionnel de Paris pour un tweet sur l’immigration

Nicolas Dupont-Aignan cité à comparaître devant le Tribunal correctionnel de Paris pour un tweet sur l’immigration

Paris Vox – L’ex–candidat à l’élection présidentielle est aujourd’hui convoqué par le parquet devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir rendu public durant la campagne un tweet évoquant l’immigration et parlant d’un « changement de population ».


Alors qu’il se bornait à commenter les statistiques migratoires de l’année 2016, l’élu de Yerres se voit donc sommé de s’expliquer devant la justice. Une procédure qui représente, selon lui, une grave atteinte à la liberté d’expression. «On réinvente le délit d’opinion, c’est extrêmement grave ! » s’est-il ainsi exclamé sur Europe 1.

Le tweet incriminé est le suivant « En 2016, les socialistes compensent la baisse de natalité par l’invasion migratoire. Le changement de population, c’est maintenant ! ».

Si l’audience préliminaire était fixée au 7 février, Nicolas-Dupont Aignan sera fixé sur son sort le 4 avril.  On saura alors si le juge estime qu’il y a matière à poursuite.

Fermer le menu