Législatives partielle : faible mobilisation et victoire de LR

Législatives partielle : faible mobilisation et victoire de LR

Paris Vox – Les électeurs de la première circonscription du Val d’Oise étaient appelés aux urnes ce dimanche 4 février. Antoine Savignat, candidat des Républicains, sort vainqueur de cette élection partielle.


Comme nous vous l’expliquions ici, l’élection d’Isabelle Muller-Quoy avait été invalidée par le conseil constitutionnel. C’est pourquoi les électeurs de la première circonscription du Val d’Oise étaient appelés à voter pour leur nouveau député ce dimanche 4 février.

Rares sont les électeurs à s’être déplacés dans les urnes, le taux de participation n’atteint même pas les 20 % des inscrits…

C’est Antoine Savignat, le candidat des Républicains, qui s’impose devant Isabelle Muller-Quoy.

Sur le réseau social Twitter, Laurent Wauquiez, le président du parti des Républicains a déclaré :

On pourra tout de même s’étonner d’un tel triomphalisme devant la faible mobilisation des électeurs.

Isabelle Muller-Quoy a reconnu sa défaite, regrettant que les « électeurs n’ont pas voulu amplifier le mouvement de juin« . Elle avait pourtant reçu le soutien physique du Premier Ministre qui s’était déplacé à Pontoise dans le cadre de la campagne lors de l’entre deux-tours.

 

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance