Faire un don
Essonne : l’élection de Manuel Valls validée par le Conseil Constitutionnel

Essonne : l’élection de Manuel Valls validée par le Conseil Constitutionnel

Paris Vox – Le Conseil constitutionnel a validé l’élection extrêmement serrée de M. Manuel Valls  dans la 1ère circonscription de l’Essonne. Les requêtes déposées par Mme Farida Amarani, M. Ulysse Rabate (candidats de La France insoumise ) et M. Gautier Alignac (candidat sous l’étiquette “divers”) ont été rejetées.


L’ancien Premier ministre l’avait emporté de seulement 139 voix contre Mme Amrani lors d’un second tour particulièrement tendu et houleux  le 18 juin dernier ? La candidate LFI et ses avocats avaient alors contesté, pour diverses raisons, la validité de 141 suffrages.  Mais le Conseil Constitutionnel, qui a bien constaté certaines irrégularités, a toutefois estimé que « les suffrages irréguliers restant en nombre inférieur à l’écart de voix entre les deux candidats du second tour, cette irrégularité ne saurait conduire à l’annulation des opérations électorales ».

Soulagement donc pour Manuel Valls qui, dans un communiqué, dit avoir pris « acte » mais « sans surprise » de cette décision du Conseil Constitutionnel , soulignant que ce dernier avait ainsi pu « mesurer en toute indépendance l’inanité totale des arguments invoqués ».

Le Conseil a également confirmé l’élection de M. Benjamin Griveaux dans la 5ème circonscription de Paris en rejetant la requête présentée par M. Julien Bayou, candidat EELV.