Faire un don
Pas de taxis flottants sur la Seine cette année

Pas de taxis flottants sur la Seine cette année

Paris Vox – Il n’y aura pas cette année d’expérimentation des taxis flottants sur la Seine comme cela était originellement prévu. La raison tient dans la surabondance de réglementations qui compliquerait la tâche du fondateur des Seabubbles, Alain Thébault.


Ce dernier affirme en effet : « Je vais là où cela est le plus simple. Je suis Français, ma start-up est en France, j’ai eu le soutien d’Anne Hidalgo et d’Emmanuel Macron, mais il y a trop de contraintes administratives pour se lancer ici tout de suite. Mais je ne désespère pas. »

Les 5 prototypes actuellement en fin de construction chez nos voisins helvètes seront testés prochainement sur le lac Léman. Genève sera donc la ville pilote pour tester les premiers prototypes de ce nouvel engin. Mais Paris pourrait revoir ces innovations technologiques dès 2018. En effet, le contact entre les deux parties n’est pas rompu pour autant et les discussions s’enchainent pour que Paris puisse accueillir l’année prochaine ces fameux « taxis flottants ».