Le prix Roger Nimier attribué à Pierre Adrian

Le prix Roger Nimier attribué à Pierre Adrian

Paris Vox – Le 55ème prix Roger Nimier, du nom de la figure tutélaire du courant des « Hussards », a été attribué mercredi 18 octobre  au jeune romancier Pierre Adrian, 26 ans, pour « Des âmes simples» publié aux éditions « Equateurs ».


L’ouvrage est un récit consacré à des  « vies minuscules » rassemblées autour de la figure d’un prêtre dans une haute vallée des Pyrénées. Publié au début de l’année, « Des âmes simples » est le deuxième roman de M. Pierre Adrian, déjà récompensé l’an dernier par le prix des Deux Magots et le prix François-Mauriac de l’Académie française pour « La piste Pasolini ».

Créé en 1963, le prix récompense un jeune auteur dont l’esprit s’inscrit dans la lignée de l’œuvre littéraire de Roger Nimier. Il est doté de 5000 euros et offert par M. Vincent Bolloré, mécène du prix. Uniquement masculin, le jury était présidé cette année par M. Jean-Marie Rouart.

Pierre Adrian, né en 1991, a grandi en région parisienne. Après des études d’Histoire et de journalisme, Pierre Adrian a écrit son premier livre, La Piste Pasolini, en 2015 aux éditions des Équateurs : un récit initiatique et une réflexion sur ce qui fait de Pasolini un intellectuel et un « meneur d’âmes » pour la jeunesse d’aujourd’hui.

Le livre est salué par la critique littéraire comme « un premier livre décapant et passionné » dans lequel l’auteur « est parvenu à capter ce creuset mystérieux où la douleur se mue en écriture » (Francine de Martinoir, La Croix).

Tandis que Bruno Corty annonce : « Pierre Adrian : retenez bien ce nom. Il n’a pas fini de nous surprendre. », Christophe Ono-dit-Biot se réjouit : « La Piste Pasolini nous prouve que la littérature n’est pas morte dans le cœur des jeunes gens. »

La Piste Pasolini est sélectionné sur les listes des Prix Renaudot et Décembre 2015. Il est couronné en 2016 par deux prix littéraires : le Prix des Deux-Magots 2016 et le Prix François-Mauriac de l’Académie française.

Amateur de football et de cyclisme, il devient chroniqueur dans le magazine L’Équipe en novembre 2016.

Fermer le menu