Contestations dans la maison Police : concours photo et manifestation…

Contestations dans la maison Police : concours photo et manifestation…

Paris Vox – La grogne monte depuis de nombreuses semaines au sein de différents corps de fonctionnaires. Les policiers, qui n’ont pas le droit de grève ou de manifester lorsqu’ils sont en service, doivent être imaginatifs pour conscientiser l’opinion sur leur situation. C’est ainsi qu’un concours photo sur le quotidien des policiers vient d’être lancé.


 

Concours photo

Le grand concours photo a été lancé par l’union des policiers nationaux indépendants. Le concours photo se veut ironique et révélateur des problèmes rencontrés par les hommes en bleu. La constitution d’une base de clichés permettra de confronter le ministère de l’intérieur au quotidien des policiers. Les photos peuvent concerner des locaux vétustes, des véhicules en mauvais état ou tout autre problème lié notamment à l’hygiène.

Le concours reçoit un bon accueil sur les réseaux sociaux de la part de fonctionnaires de police. De nombreux commentaires de simples citoyens fleurissent également. La plupart de ces commentaires sont bienveillants.

Les photos doivent être envoyées auprès de l’union des policiers nationaux indépendants avant le 10 septembre. Elles seront ensuite collectées et présentées sur la page Facebook du collectif (voir plus bas). Un palmarès des pires situations devrait également voir le jour. L’envoi peut se faire soit sur cette page Facebook https://www.facebook.com/PECnational soit par courriel à l’adresse suivante : upni.france@gmail.com .

Manifestation nationale le 16 septembre

La grogne des policiers monte depuis plusieurs mois quant à leurs conditions de travail. Déjà à l’automne / hiver dernier, plusieurs mouvement s’étaient constitués afin de réclamer plus de moyens pour les forces de l’ordre. La rentrée 2017 s’annonce sous les mêmes auspices avec une manifestation nationale programmée pour le 16 septembre prochain.

Il faut noter que cette mobilisation dépasse le cadre des syndicats habituels. L’appel a manifester est en effet porté par des associations l’UPNI (union des policiers nationaux indépendants) et CAP IDF (collectif autonome des policiers d’Ile de France). Ce dernier point est à souligner, nombreux sont les membres des forces de l’ordre à se plaindre de leurs syndicats qu’ils jugent trop proches des politiques.

Fermer le menu