14 juillet à Paris !

14 juillet à Paris !

à ParisParis Vox – Entre le défilé militaire, le feu d’artifice et les bals populaires, la fête nationale française offre aux parisiens de nombreux événements. Paris Vox vous propose de découvrir une partie de ceux-ci.


  • Le défilé des Champs Elysées

 

Pour son premier 14 juillet, Emmanuel Macron convie son homologue américain Donald Trump. Cette invitation marque le centième anniversaire de l’engagement américain lors de la première guerre mondiale. Le retrait américain des négociations sur la COP 21 sera donc pour un temps oublié.

Le programme du défilé est le suivant :
10h10 : arrivée du président de la République
10h30 : début du défilé (animation initiale)
11h45 : fin du défilé (animation finale)
12h00 : départ du président de la République

Il est conseillé d’arriver très tôt afin de voir correctement (avant 9h00). Un grand nombre rues sont fermées à la circulation.

14 juillet
14 juillet

 

  • Le concert de la Tour Eiffel suivi du feu d’artifice

Un concert classique prendra place dès 21h00 au Champs de Mars. Sous la houlette du chef d’orchestre russe Valery Gergiev, le chœur et la maîtrise de radio France joueront une heure et trente minutes. La Marseillaise viendra clôturer le concert comme chaque année.

La sécurisation du lieu devrait être maximale. Nos équipes se sont rendus sur le champs de Mars mercredi 12. Les barrières de protection sont d’ores et déjà en place pour partie.

14 juillet
Une des nombreuses barrière mise en place pour entourer le champ de Mars

Un filtrage du lieu et une fouille est à prévoir. Les bouteilles en verre sont généralement interdites dans le périmètre de sécurité.

Le feu d’artifice sera tiré aux alentours de 23h00. Les jeux olympiques de 2024 devraient être au cœur des éléments du spectacle pyrotechnique.

 

  • Les bals des Pompiers de Paris

 

La tradition des bals organisés dans les casernes des pompiers se perpétue.

Certaines casernes sont ouvertes le soir du 13 juillet tandis que d’autres ouvrent le 14 au soir. L’accès à ces bals peut être payant ou gratuit selon la caserne. Il est toutefois de tradition de glisser quelques euros pour les œuvres des pompiers parisiens.

Les parisiens danseront jusqu’au petit matin au rythme de musiques éclectiques.

Il ne reste plus qua espérer que les eux-aussi « traditionnels » incidents du 14 juillet  – bagarres, incendies de voitures, affrontement avec les forces de l’ordre dans les cités…etc. – ne viennent pas gâcher la fête…

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance