Faire un don
Une vingtaine de sculpteurs annoncent le boycott de la Ville de Yerres

Une vingtaine de sculpteurs annoncent le boycott de la Ville de Yerres

Paris Vox – Ils veulent « punir » le maire de la ville, Nicolas Dupont-Aignan, pour son ralliement à Marine Le Pen et annoncent donc, après avoir participés à la précédente Biennale de sculpture, qu’ils refusent désormais d’exposer à Yerres. Cela, bien évidemment, au nom de la démocratie et de la tolérance.


Les vingt et un « artistes résistants » ont en effet signé une tribune dans le « Quotidien de l’art » dans laquelle ils appellent à voter pour Emmanuel Macron et annoncent leur refus de participer à la Biennale de sculpture de 2018. Lors de sa précédente édition, cet événement avait attiré plus 85 000 visiteurs en trois mois.

Tout en reconnaissant le « travail formidable » réalisé par Nicolas Dupont Aignan en faveur de l’art contemporain et plus spécialement de propriété Caillebotte, les artistes arguent qu’ils ne peuvent plus « en leur âme et conscience » participer à un événement qui les dérangent, organisé et financé par une municipalité « trop éloignée de leurs convictions ».

Le public sera donc privé des chefs d’œuvre de ces sourcilleux artistes qui estiment que « l’on peut être de droite, même très à droite, mais pas d’extrême-droite ». Pour atténuer la déception, on pourra admirer ci-dessous  quelque- unes des œuvres de la précédente édition.