Essonne : émeutes à la suite du décès d’un jeune homme en quad

Essonne : émeutes à la suite du décès d’un jeune homme en quad

Paris Vox – Comme cela était prévisible, la mort d’un adolescent de Massy (91), qui a percuté un bus en tentant d’échapper à la police sur son quad, a entraîné des violences  urbaines le vendredi 5 mai.


Rappelons que le jeune homme, âgé  de 17 ans, circulait sans casque quand il été repéré par une patrouille de la Brigade anti-criminalité (BAC). Les policiers, à pieds, ont alors voulu le contrôler, provoquant la fuite du conducteur. Une fuite à très grande vitesse qui se révélera tragique puisque le jeune homme va rapidement percuter un bus engagé dans une intersection. Hospitalisé dans un état grave, le jeune homme a succombé à ses blessures dans la nuit.

Comme il est désormais systématique dans les cités d’Ile de France, les « proches » de la victime, de leur côté, font porter la responsabilité sur la police et certains affirment même que ce sont les agents de la Bac qui ont percuté le véhicule du fuyard.

Des violences ont alors éclaté et de nombreuses dégradations ont été commises. Plusieurs dizaines de jeunes voyous ont notamment brisé du mobilier urbain et incendié des poubelles. Un calme relatif est revenu dans la zone après le déploiement d’une section de CRS.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance