Essonne : l’élue PS achetait ses vêtements avec les deniers publics…

Essonne : l’élue PS achetait ses vêtements avec les deniers publics…

Paris Vox – Une conseillère départementale de l’Essonne, Fatoumata Koita, a été  condamnée à deux mois de prison avec sursis. La raison ? Elle avait réalisé pour 13 000 euros d’achats personnels (surtout des vêtements) avec de l’argent public.


Cette somme a été détournée auprès d’un député de Mayotte dont Fatoumata Koita est l’assistante parlementaire. L’indélicate assistante utilisait la carte bleue de l’élu pour contracter des achats personnels…

L’élue s’en sort bien avec seulement deux mois de prison avec sursis, sans doute le fait d’avoir reconnu les faits et d’avoir remboursé les sommes engagées a-t-il joué en sa faveur.

Malgré cette condamnation, les élus locaux divergent sur la réintégration de l’élue au groupe majoritaire au conseil départemental (rassemblement de gauche).

Bien que non inscrite dans son casier judiciaire, cette affaire risque de suivre l’élue socialiste qui pouvait rêver d’une belle carrière politique. Ceci dit, il est vrai que d’autres ont réussi malgré des affaires et des condamnations bien plus importantes, l’exemplarité ne semblant plus être un critère sélectif ni pour les partis, ni pour les électeurs…

Fermer le menu