Le Paris d’Hidalgo: capitale des ordures ? - ParisVox

Le Paris d’Hidalgo : capitale des ordures ?

Paris Vox (via TV Libertés) – La propreté, fer de lance d’Anne Hidalgo ! Le maire de Paris lance de nouvelles mesures afin de garantir l’entretien des rues de la capitale. Les dépenses et le recrutement de fonctionnaires explosent mais les résultats ne sont pas au rendez-vous.


Anne Hidalgo véritable petite fée de la propreté ! Un coup de balai par ci, un coup de balai par là… Voila le Paris idéal selon le maire socialiste de la ville. En effet, Anne Hidalgo a annoncé 10 nouvelles mesures afin d’améliorer la propreté dans Paris. Depuis son élection en 2014, elle en a fait son cheval de bataille multipliant les dépenses et le recrutement d’agents afin d’améliorer l’entretien de la capitale.

Ainsi 260 emplois ont été créés et 38 millions d’euros ont été dépensés mais Anne Hidalgo souhaite aller encore plus loin ! 100 agents supplémentaires doivent venir grossir les rangs des 6 800 déjà en poste. Le service technique de la propreté de la ville de Paris, comprenant éboueurs, balayeurs, conducteurs et encadrants, comptera près de 7 000 personnes.

Les rats préoccupent aussi le maire de Paris et un grand plan de dératisation sera mis en place à hauteur d’1,5 millions d’euros.  Et alors que les recrutements de fonctionnaires et les dépenses s’enchaînent, les résultats sont loin d’être au rendez-vous et la situation ne s’améliore pas malgré les dires du maire de la capitale. Une vraie leçon de communication selon Serge Federbusch, responsable du site Delanopolis et ancien conseiller de Paris.

Équiper une armée de fonctionnaires de balais ne garantira pas la propreté de la ville… En effet,  en 2016 déjà, Anne Hidalgo avait annoncé un plan de lutte pour la propreté devant le conseil de Paris… Résultat, on recommence un an plus tard ! De son côté, Serge Federbusch estime qu’il ne s’agit pas de la bonne stratégie.

Aux dépenses s’ajoutent la répression. En bon socialiste qui se respecte, Anne Hidalgo,  souhaite également augmenter le nombre d’inspecteurs verbalisateurs de 50 % d’ici  à l’été 2018. Finalement, la propreté se trouve probablement dans le portefeuille des Parisiens !

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
Planète Bière est
Nouveau plan « ense
Notez cet article :