RATP /STIF : des bus propres à Paris, où en sommes-nous ?

RATP /STIF : des bus propres à Paris, où en sommes-nous ?

Paris Vox – Un nouvel appel d’offre avec en ligne de mire des bus propres. La régie autonome des transports parisiens et le syndicat des transports en Ile de France lancent un appel d’offre pour l’expérimentation de bus électriques.


Alors que depuis quelques mois la ligne 341 est devenue 100 % électrique avec pas moins de 23 bus standards pour assurer le service, le nouvel appel d’offres comprendra également des bus de 18 mètres (contre 12 mètre seulement pour un bus standard).

Des bus propre en 2025

L’objectif de la RATP est d’avoir un parc 100 % propre en 2025.

Afin d’y arriver de nombreux bus hybrides parcourent nos rues et d’autres bus rouleront au gaz naturel pour combustile.

Des bus vraiment plus propres  ?

Cette notion de « propreté » est somme toute relative du fait de l’origine de notre électricité … De même le recyclage des batteries pose question, la durée de vie d’une batterie étant évaluée entre 7 et 10 ans.

Le recyclage des batteries est en effet une question centrale, tant les composants de batteries peuvent s’avérer contaminants et polluants pour les sols et l’eau. Alors que par le passé l’enfouissement des déchets étaient quasi-systématique, les batteries sont dorénavant soit réutilisées pour une autre application moins demandeuse en énergie, soit elles sont recyclées afin d’en récupérer les métaux dangereux pour l’environnement mais précieux pour d’autres fabrications.

Le GNV est intéressant avec une très grosse réduction des émissions. On peut fabriquer le GNV avec la fermentation de déchets organique, cette piste pourrait s’avérer intéressante en termes de recyclage et présente l’avantage de créer de l’emploi sur place.

Côté pollution cet objectif devrait permettre à la RATP de diminuer par deux son bilan carbone.

Comment sont alimentés les bus

bus

(Source de l’image  : http://www.ratp.fr/fr/ratp/v_151899/arrivee-des-premiers-bus-standard-100-electriques-sur-le-reseau-ratp/)

Qu’en est-il du confort pour l’usager  ?

La ligne 341 est déjà en circulation comme nous l’indiquions plus haut. Cette ligne dessert de Charles de Gaulle-Etoile à la Porte de Clignancourt, la rédaction de Paris Vox a donc testé cette ligne pour vous  !

Le bus est silencieux et confortable, deux atouts qui plairont aux usagers. On ressent également moins d’à-coups. Un bilan donc plutôt positif.

Fermer le menu