Enième épisode de la saga Balkany…

Enième épisode de la saga Balkany…

Paris Vox – Comme c’est devenu une habitude, le couple Balkany fait de nouveaux l’actualité. Après l’affaire des mariages arrangés (https://www.parisvox.info/2016/12/13/mariage-arrange-nouvelle-casserole-balkany/), nous revenons aujourd’hui sur ses récents aveux.


Alors qu’il s’en est toujours défendu, Patrick Balkany a finalement reconnu l’existence de fonds cachés dans des comptes Offshore et reconnu qu’il a été propriétaire de la villa Serena aux Antilles.

L’élu, qui assure que cet argent provient d’un héritage familial, ne semble pas en mesure de prouver matériellement l’origine des fonds pour le moment…

On peut d’ailleurs s’interroger sur le crédit à accorder à un homme qui a toujours nié détenir ces comptes… S’agit-il d’une nouvelle stratégie afin de ralentir l’enquête ou l’homme est-il acculé devant le monceau de preuves  ?

En attendant les jours suivent et les preuves s’accumulent et ne sont pas à l’avantage du député-maire de Levallois-Perret.

Nous suivrons avec attention le dénouement des différentes affaires qui ne semblent pas lâcher l’élu. Son nom alimente en effet la chronique judiciaire depuis le début des années 2000 et l’affaire des HLM du 92 (affaire pour laquelle il a été mis en examen pour complicité de trafic d’influence, puis relaxé) jusqu’aux affaires récentes des Panama Papers, de fraude fiscale …

Fermer le menu