Les chauffeurs VTC bloquent les accès aux aéroports parisiens

Les chauffeurs VTC bloquent les accès aux aéroports parisiens

Paris Vox – Dès 6 heures ce matin, dimanche 18 février, les chauffeurs de VTC ont repris leur mouvement de protestation en bloquant les accès aux aéroports français Orly et Roissy ainsi que certaines portions du périphériques.


Les chauffeurs dénoncent la précarité de leurs conditions de travail et réclament à la société Uber des évolution de tarifs et de statut. La situation est particulièrement tendue après les violentes altercations qui ont émaillées la journée d’hier. 6 chauffeurs ont notamment été interpellées par les forces de l’ordre. Le gouvernement a annoncé l’organisation d’une table ronde demain matin, lundi 19 décembre.

Vers 10 heures, les chauffeurs VTC ont décidé de « laisser les gens partir en vacances » et de converger vers la Porte Maillot. Des perturbations subistent néanmoins à prxomité des aéroports.

De son côté, la société Uber dénonce « 100 à 200 chauffeurs violents faisant régner la terreur et prenant la France en otage » oubliant au passage que c’est elle qui a permis à ces gens présentés aujourd’hui comme des « voyous » de devenir des chauffeurs de personnes. Par ailleurs, les chauffeurs de leur côté répondent que la « casse sociale » menée par Uber est, elle aussi, particulièrement violente.

Fermer le menu