Versailles : plus d’un millier de personnes contre les camps de migrants clandestins

Versailles : plus d’un millier de personnes contre les camps de migrants clandestins

Paris Vox – Nouvelle mobilisation réussie à Versailles pour les opposants à l’installation de nouveaux camps de migrants clandestins sur le sol national. Ils étaient plus d’un millier, en ce jour symbolique du 11 novembre, pour exprimer leur refus d’une politique d’accueil qu’ils jugent irresponsables.


 

A l’appel d’élus locaux, les manifestants s’étaient donnés rendez-vous devant l’entrée du Château royal. Afin d’éviter les récupérations partisanes et pour respecter la solennité de cette journée de commémoration, seuls les drapeaux aux couleurs nationales étaient autorisés.

Les manifestants, aussi déterminés qu’inquiets des conséquences des arrivées toujours plus massives des migrants clandestins, ont pu écouter plusieurs intervenants, dont le Général Picquemal, récemment radié des cadres de l’armée pour crime d’opposition au politiquement correct sur les questions migratoires.

Fermer le menu