Vers une économie collaborative ?

Vers une économie collaborative ?

Paris Vox – L’installation de deux boutiques issues de sociétés de financement collaboratif dans Paris, est-ele la preuve d’un possible changement de société ou un simple épiphénomène ?


 

Le financement participatif (crowfunding pour nos lecteurs anglophones) est devenu un phénomène fréquent sur internet.

Réservé au domaine culturel dans un premier temps, la palette des financements s’ouvre de plus en plus.

En effet le financement peut avoir plusieurs objets :

-dons de particuliers

-prêts entre particuliers

-prêts aux pme/tpe

Deux boutiques viennent d’ouvrir :

  • La première, Ulule, a ouvert ses portes le 22 septembre dernier dans le marais. Le site annonce plus de 15000 projets soutenus, par exemple : 680.000€ récoltés pour un film, 2600 calendriers prévendus grâce au site en soutien des professeurs opposés à la réforme du collège enterrant grec et latin…
  • La seconde Kisskissbankbank ouvrira le 17 novembre dans le 10ème arrondissement. Plus de 23000 projets ont été portés par la plate-forme et ses “petites sœurs”, par exemple près de 450.000 € amassés pour un documentaire sur l’écologie…

Ulule comme Kisskissbankbank ont été développés en France et sont présents dans plusieurs pays européens. Ils font face à une redoutable concurrence internationale.

Deux différences entre les deux plates-formes :

Ulule seul proposera des objets en vente dans sa boutique afin de matérialiser les offres du site.

Kisskissbankbank propose des solutions de prêts entre particuliers ou aux entreprises .

Un remplaçant crédible aux banques ?

L’aspect communautaire de la démarche ne doit cependant pas occulter ceux qui ont injecté des fonds dans ces entreprises.

On trouvera ainsi la banque nationale canadienne, la BNP, et la Maif notamment chez Ulule.

Chez son concurrent, une participation notable provient du fond Xange équity, filiale de la banque postale.

Ceux que certains voyaient trop vite comme une alternative au secteur bancaire vont émettre certaines réserves… Néanmoins de nombreux projets ont trouvé un financement ou les chemins traditionnels n’auraient pas aboutis.

Avis aux personnes nécessiteuses de fonds, la visite sur un des sites ou dans une des boutiques pourrait vous aider à mener à bien vos projets.

Plus d’informations :

https://fr.ulule.com

https://www.kisskissbankbank.com