Cinéma : « Captain fantastic »

Cinéma : « Captain fantastic »

Paris Vox – La situation de départ d’un des films les plus intéressants de ces derniers mois : Vivant tels des ermites en autarcie dans les bois, avec pour principes le culte du corps et de l’esprit, un père de famille et ses six enfants vont devoir se confronter à cette société qu’ils fuient.


Le réalisateur : Matt Ross, qu’on a pu voir jouer dans des films tels que « Volte/Face », « American Psycho » ou « American Horror Story » et à qui ont doit le film « 28 Hotels rooms » privilégie la caméra à l’épaule et les plans serrés qui accentuent l’intimité et l’attachement à cette famille.

Le titre est clairement un sous-entendu : ce père est-il un héros ? ou bien un inconscient ? c’est d’ailleurs toute la question du film qui propose un compromis en conclusion. Alors que de nos jours les hommes réalisent à nouveau qu’il est plus écologique et sensé de manger local et des produits de saison, « Captain Fantastic » pose clairement les problématiques de l’utopie du « retour à la terre » et de la confrontation au monde moderne. Mené d’une main de maître, avec un jeu d’acteurs criant de sincérité ( en particulier celui des enfants, un des exercices les plus difficiles pour un réalisateur, ne serait-ce que pour les conditions de tournage), ce film amène à des véritables réflexions, sur l’écologie, la famille et sa place dans la société, mais aussi sur l’existence car on peut nier la société, mais l’on existera toujours que par les autres.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=23&v=ku-vONUzQZ4

 

 

Article suivantRead more articles