Des policiers de la Bac essuient des tirs de Kalachnikov

Des policiers de la Bac essuient des tirs de Kalachnikov

Paris  Vox – Des policiers de la Brigade Anti-Criminalité ont été pris pour cible, lundi 19 septembre, par des tirs de Kalachnikov alors qu’ils effectuaient un contrôle routier à la suite d’un cambriolage.


 

Les faits ont eu lieu en début d’après-midi à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne). Le contrôle routier a dégénéré lorsque l’un des individus présents à bord d’une automobile arrêtée a ouvert le feu sur les policiers. Le tireur a ensuite sauté dans une fourgonnette pour tenter de s’échapper avant d’être interpellé par les agents qui ont fait usage de leurs « tasers » pour l’immobiliser. Après les premiers tirs, la kalachnikov du criminel s’était enrayée.

Une partie du butin du cambriolage, un ordinateur et 5000 euros en liquide, a été retrouvée dans la voiture immobilisée.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance