Montreuil : Dominique Voynet au secours des Roms

Montreuil : Dominique Voynet au secours des Roms

Paris Vox – L’ex-maire de Montreuil, l’écologiste Dominique Voynet, est venu marquer sa « solidarité » avec les familles Roms expulsées la semaine dernière du camp sauvage de la Boissière. Dominique Voynet a toujours été populaire auprès des Roms qui lui avaient remis un bouquet de fleurs à l’occasion de son départ de la mairie, en avril 2014.


Hier, mardi 02 août, elle a donc participé à un rassemblement réclamant le relogement des 13 familles roms expulsées.
Vivement applaudie par la communauté rom rassemblée devant la mairie, Dominique Voynet a déclaré : « ll faut que l’Etat, en coopération avec la ville, agisse vite pour proposer un hébergement à ces familles. Un gouvernement socialiste et une mairie communiste doivent pouvoir trouver des solutions pour reloger 13 familles… Ce n’est pas la mer à boire ! »
Une allocution commentée par un passant en ces termes : « Les familles françaises qui attendent, parfois depuis des années, sur liste d’attente, l’attribution d’un logement social, seront contents de l’apprendre… » .
De son côté, la mairie précise que les 4 premiers relogements d’urgence qui ont été proposés ont été refusés par les intéressés. Elle rappelle également que l’avis d’expulsion à été pris à la suite d’un grave incendie et pour risque grave de sécurité.

Dominique Voynet, née le 4 novembre 1958 à Montbéliard (Doubs), est une femme politique française. Elle est l’une des figures historiques des Verts, parti qu’elle a représenté à deux reprises à l’élection présidentielle. À la suite de la fusion des Verts et d’Europe Écologie, elle est membre d’Europe Écologie Les Verts (EELV). Elle est maire de Montreuil du 22 mars 2008 au 4 avril 2014. Elle est une des rares personnalités politiques françaises à avoir siégé dans les trois chambres parlementaires : Assemblée nationale, Sénat et Parlement européen.

Fermer le menu