Mobilisation pour sauver les kiosques haussmanniens

Mobilisation pour sauver les kiosques haussmanniens

Paris Vox – La mairie de Paris, dirigée par Anne Hidalgo, veut leur démantèlement et leur remplacement mais de nombreux parisiens, attachés au patrimoine de leur ville, ne l’entendent pas de cette oreille et se mobilise pour défendre leurs traditionnels kiosques à journaux. Les opposants à la mesure de la municipalité socialiste ont même lancé une pétition en ligne qui connaît un important succès, rassemblant déjà plus de 10 000 signatures ( https://www.change.org/p/anne-hidalgo-non-aux-nouveaux-kiosques-%C3%A0-journaux-parisiens-gardons-l-esprit-du-paris-d-antan).

Pour ces opposants, le projet de « modernisation » des kiosques, d’un coût de 50 millions d’euros, porte atteinte au charme, au « cachet » et à l’image de Paris. Il est vrai que s’ils peuvent sembler plus « fonctionnels » (il conviendrait sur ce point d’avoir l’avis des principaux intéressés, les kiosquiers), les nouveaux modèles de kiosques proposés par la mairie apparaissent d’une totale fadeur, et pourraient aussi bien être abrités par n’importe quelle ville du monde. Un élu d’opposition les a d’ailleurs comparés à des « photocopieurs ».

Fermer le menu