Le marché de Barbès au bord de l’explosion

Le marché de Barbès au bord de l’explosion

Paris Vox – Bruit, cris, chaussée défoncée, insécurité… le marché de Barbès, dans le 18e arrondissement, est devenu un vaste capharnaüm dont se plaignent depuis longtemps riverains et élus locaux. Hier, lundi 02 mai, c’était les commerçants eux-mêmes, regroupés autour de l’Union fédérale des marchés (UFM), qui ont manifesté contre la détérioration de leurs conditions de travail.
Les 70 commerçants du marché se plaignent de l’omniprésence des vendeurs à la sauvette, de l’état de la voirie, de l’insécurité et de la multiplication des amendes qui leur sont adressées. Ils se disent victimes d’une forme de harcèlement administratif alors que les vendeurs à la sauvette peuvent agir à leur guise et se moquent des quelques contrôles, disposant parfois de plusieurs identités ou n’ayant au contraire aucun papier.
Ce marché, l’un des plus populaires et les moins chers de Paris, accueillent chaque mercredi et samedi entre 5000 et 10 000 personnes.

Fermer le menu