Délinquance : ça chauffe à Compiègne !

Délinquance : ça chauffe à Compiègne !

Paris Vox – La nuit de mercredi à jeudi a été particulièrement agitée à Compiègne.
C’est tout d’abord une trentaine de véhicules qui sont partis en fumée au centre technique municipal. Les pompiers, alertés par des voisins, ont immédiatement constaté le caractère intentionnel et criminel de l’incendie, plusieurs départs de feu ayant été repérés.
Une partie importante des 2 500 mètres carrés des locaux a été très sérieusement endommagée par les flammes.
Ensuite, ce sont les vigiles d’une société de sécurité travaillant pour l’Opac qui ont été agressés par une cinquantaine de jeunes voyous venant du quartier du Clos-des-Roses. Les agresseurs étaient armés de mortiers artisanaux qui ont obligé les vigiles à se réfugier dans un appartement dans l’attente de l’intervention des forces de police.
La société de gardiennage en question avait été sollicitée par l’Opac pour faire justement face aux problèmes récurrents d’insécurité. Une solution visiblement très insuffisante, les vigiles n’ayant pas les « moyens » d’affronter des bandes armées.

Fermer le menu