La Canopée des Halles abritera le plus grand centre culturel hip-hop de France - ParisVox

La Canopée des Halles abritera le plus grand centre culturel hip-hop de France

Canopée

Paris Vox – Hier après-midi, Anne Hidalgo a inauguré la Canopée des Halles, élément central de l’ambitieux chantier de réaménagement global du quartier des Halles, engagé il y a plus de dix ans par la Mairie de Paris. Ce vaste projet englobe – outre la Canopée – la rénovation du Forum des Halles, des différentes portes d’accès, des gares de RER et de métro, et du jardin extérieur, et devrait être terminé en 2018. Le budget associé a, lui, déjà totalement dérapé depuis les premiers chiffrages de 2002, puisqu’initialement estimé à 200M€, il est aujourd’hui évalué à plus de 900M€ (soit 360 % de hausse).
Pensée et conçue par les architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti comme un « lieu de vie, de partage et de rencontre », la Canopée est destinée à faire la jonction entre les espaces souterrains des Halles (métro et Forum) et les rues de Paris avoisinantes. D’un point de vue strictement architectural, sa structure unique, aussi vaste que la place des Vosges, est composée d’une enveloppe de 18 000 écailles de verre jaunâtre en double courbure.
En plus de quelques 18 enseignes commerciales (Monoprix, New Balance, Nike, Moleskine, Sephora, Le Pain Quotidien, …) et deux brasseries, la Canopée abritera également un pôle culturel de plus de 6 000m², destiné à encourager et accompagner la pratique artistique professionnelle et amateur. Ainsi, au cœur du bâtiment, les parisiens pourront découvrir d’ici peu :
– La Place, le plus grand centre culturel hip-hop de France, cofondé avec le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, et comprenant un studio d’enregistrement, un studio vidéo, un atelier graffiti, des salles de répétition et de concert, ainsi qu’un espace de travail pour les « entrepreneurs du hip-hop ». Le Conseil de Paris a d’ailleurs profité de l’inauguration de la Canopée pour allouer préventivement à La Place une subvention de 1,1M€ afin de financer le lancement des nombreuses activités qui y sont déjà prévues à partir de la semaine prochaine.
– Une médiathèque.
– Un conservatoire destiné à former 1 900 élèves par an à la musique, à la danse ou encore aux arts dramatiques.
– Un centre des pratiques artistiques amateurs qui mettra à la disposition des franciliens du matériel digne de professionnels
– Un kiosque jeunes dont la fonction exacte ne semble pas être définie pour l’instant.

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
PARTAGEZ L'ARTICLE :
Des agents armés ci
Pour les JO de 2024
Notez cet article :