Pour les JO de 2024 : surtout pas de référendum ! - ParisVox

Pour les JO de 2024 : surtout pas de référendum !

Paris Vox – La démocratie, c’est très bien, mais à condition d’être tout à fait sûr que les électeurs vont bien voter dans le sens désiré. C’est en tout cas ce que semblent penser la Mairie de Paris et le comité de candidature de Paris aux JO de 2024, bien décidés à ne pas soumettre le projet à un référendum populaire.
A défaut de cette consultation qui aurait au moins le mérite de la clarté et de la transparence, Bernard Lapasset et Tony Estanguet, les deux patrons de la candidature, ont lancé une série de réunions publiques afin de « nourrir le débat » et de « susciter » l’enthousiasme. Une « plateforme participative » va également être mise en ligne (concertation.paris2024.org.) pour recueillir les avis, suggestions, commentaires et propositions des parisiens. Les cent meilleures idées devraient être retenues et intégrées au dossier de candidature qui doit être présenté au CIO en février 2017.
Bref, on récolte l’avis du bon peuple, on l’encourage à « s’exprimer » et à « alimenter » le débat autour du projet mais surtout on ne le laisse pas décider.
C’est sans doute le « non » à 51,6 % des habitants de Hambourg en novembre 2015 qui a marqué l’esprit des organisateurs qui ne veulent pas voir leur beau projet « gâché » par la volonté populaire.
Les quatre candidats à l’organisation, Budapest, Los Angeles, Paris et Rome, doivent ensuite accueillir des délégations du CIO chargées devant examiner puis valider les différents éléments des dossiers. Le vote aura lieu le 13 septembre 2017, lors d’une session du Comité à Lima, au Pérou. Un vote entre « spécialistes » bien loin des aléas populistes de la démocratie directe incarnée par le référendum qui est «  une méthode pas adaptée à la question » selon Anne Hidalgo.

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
PARTAGEZ L'ARTICLE :
La Canopée des Hall
Vidéosurveillance:
Notez cet article :