François Kollar : photographe d’une France disparue

François Kollar : photographe d’une France disparue

Paris Vox – Du 9 février au 22 mai, le musée du Jeu de Paume rend hommage à François Kollar, 1904 – 1979, en exposant 130 de ses plus grands clichés. D’origine slovaque, ancien ouvrier, François Kollar est principalement connu pour ses photos d’une France industrielle réunies dans la série « La France travaille » (1931 – 1934) pour les éditions Horizons.

Comme l’indique le site du musée  : « Sa connaissance intime du monde du travail, de la publicité à la mode en passant par l’industrie, l’artisanat et l’agriculture, lui permet d‘aborder les outils, les matériaux et les gestes avec une expertise professionnelle exceptionnelle. » Une vision exceptionnelle d’une France aujourd’hui disparue.

 

Plus de renseignements  : http://www.jeudepaume.org/

Fermer le menu