Val-de-Marne : deux arrestations après des cambriolages d’églises

Val-de-Marne : deux arrestations après des cambriolages d’églises

Paris Vox – Les deux interpellés  sont soupçonnés d’avoir cambriolé la cathédrale de Grenoble et plusieurs églises en région parisienne.

Ils ont été placés mercredi 6 avril en garde à vue dans le Val-de-Marne. Ces cambriolages d’édifices religieux leur auraient rapporté  «plusieurs dizaines de milliers d’euros».

En région parisienne, les cambriolages ont eu lieu fin janvier et avaient ému la communauté catholique.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’était notamment déplacé mi-janvier en Seine-Saint-Denis, après des actes de vandalisme perpétrés contre l’église Saint-Pierre de Bondy et l’église Saint-Germain-l’Auxerrois de Romainville.

Les deux gardés à vue, des Roumains nés en 1980 et en 1998, sont soupçonnés de «vols par effraction en bande organisée». Des complices  sont encore recherchées.

Les voleurs entraient par effraction dans les églises, «parfois en brisant un vitrail», pour finalement voler «des calices, des bénitiers» et prendre l’argent contenu dans les troncs des églises ou encore dans «le coffre-fort» de la cathédrale de Grenoble. Des équipements de sonorisation ont également  été dérobés lors de ces effractions.

Le groupe de roumains étant déjà connu pour des faits de cambriolage dans d’autres pays d’Europe, ilS ont pu être arrêtés grâce à des analyses ADN et des surveillances téléphoniques.