Faire un don
Nouveau campement de migrants clandestins parc André Citroën

Nouveau campement de migrants clandestins parc André Citroën

Paris Vox – Plus de 600 migrants, encadrés par les militants du collectif Réquisitions, se sont installés dans le parc André Citroën.Le maire du XVe arrondissement, Philippe Goujon, a réclamé leur expulsion.

Comme d’habitude, il s’agit d’exiger de l’Etat des solutions d’hébergement « dignes et pérennes » pour les migrants en situation irrégulière. Ces clandestins sont originaires d’Afghanistan, de Côte d’Ivoire, d’Érythrée, d’Éthiopie, de France, de Guinée ou encore du Maroc.

« J‘ai demandé à l’État de faire libérer le parc André-Citroën de toute occupation illicite par les migrants, le plus rapidement possible et avec humanité », a fait savoir, mercredi soir, le maire du 15e arrondissement Philippe Goujon sur son compte Twitter.

Depuis décembre 2020, le collectif Réquisitions a déjà organisé dix actions qui bien qu’illégales ont entraîné la prise en charge de plus de 3600 clandestins.