Les mesures sanitaires de moins en moins admises

Les mesures sanitaires de moins en moins admises

Paris Vox – Les mesures sanitaires sont de moins en moins acceptées au sein de la population comme en témoigne plusieurs actions et rassemblements le week-end dernier.

Comme chaque samedi, Florian Philippot rassemblait ses soutiens à proximité du Ministère de la Santé. Plusieurs personnalités politiques ont pris la parole à cette occasion. Les décisions gouvernementales ont été abondamment critiquées.

Le peuple se lève pour la Liberté et la France !
Lire cette vidéo sur YouTube.

Dimanche, alors que l’attention médiatique était tournée vers le Trocadéro où se tenait une manifestation suite à la décision de ne pas juger le tueur de Sarah Halimi, d’autres personnes se mobilisaient pour dénoncer la situation sanitaire actuelle.

C’était le cas notamment des militants de Luminis qui déployaient une banderole au-dessus du périphérique Porte de Saint-Cloud. Le déploiement de la banderole a été accompagné d’un communiqué dont nous publions le texte ci-dessous :

Les militants de Luminis ont déployé une banderole dans Paris pour exiger le retour de toutes nos libertés.

Nous refusons la transformation économique qui s’opère au nom du COVID-19. L’échec cuisant du paradigme globaliste signifie que notre économie doit retrouver des proportions nationales et humaines.

Les Français veulent vivre pleinement et refusent la double tutelle État – multinationales pour encadrer leur quotidien. Nous devons tous refaire société, recréer du lien autour de nous, et reconquérir nos libertés. Notre horizon n’est pas celui de l’isolement et de la consommation effrénée. Mais celui des communautés et du service de la cité, à un tournant de notre histoire.

[ÉCONOMIE RÉINITIALISÉE – LIBERTÉS SACRIFIÉES – TOUT NOUS RÉAPPROPRIER !]

Dans le même temps au Nord de Paris, des centaines de personnes participaient à une « fête » improvisée dans le Parc des Buttes Chaumont.

Cette fête a été abondamment commentée par les médias et les hommes politiques. Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a fait part de son énervement face à des images « pas admissibles ». Il a par ailleurs menacé les fêtards en indiquant qu’« Il faudra trouver les organisateurs (…) et les poursuivre »..

Le gouvernement ne semble disposer que de la menace pour faire appliquer des mesures de plus en plus impopulaires…