Fermeture d’un luxueux tripot clandestin à Paris

Fermeture d’un luxueux tripot clandestin à Paris

Paris Vox – Après les restaurants de luxe clandestins, les salles de de jeux clandestines pour « happy few ». Il faut bien que les riches privilégiés continuent à s’amuser pendant que le bas peuple est enfermé chez lui !

Un appartement de grand luxe situé sur la prestigieuse avenue Foch à Paris abritait un tripot clandestin haut de gamme : douze personnes dont six organisateurs ont été interpellées la semaine dernière par le service central des courses et jeux.

Le club de jeux clandestin occupait un appartement de quatre étages avec ascenseur intérieur, espaces de jeux, de restauration, des chambres.

Des jeunes femmes dispensaient des massages aux clients amateurs de poker et peut-être d’autres services…. Le club était ouvert depuis début mars et fonctionnait jour et nuit.

La découverte et la fermeture de ce tripot clandestin de grand luxe sont la conclusion d’une enquête démarrée l’automne dernier avec la découverte d’un tripot clandestin à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Celui de l’avenue Foch serait la continuation « luxueuse » de ce dernier.

Ainsi, la BRI nationale est intervenue pour procéder à douze interpellations. Six personnes, essentiellement originaires du Val-de-Marne, ont reconnu être les organisateurs et ont été présentées à la justice. Les six autres étaient des employés (croupiers, hôtesses…). L’enquête a été conduite sur commission rogatoire du tribunal de Créteil.

Tweetez
Partagez
0 Partages