Faire un don
Chesnay-Rocquencourt (78): tabassé pour avoir défendu sa prof de collège

Chesnay-Rocquencourt (78): tabassé pour avoir défendu sa prof de collège

Paris Vox – La vie quotidienne des établissements scolaires des cités franciliennes est devenue au cauchemar de violence quasi-permanent. Au collège Charles Péguy du Chesnay-Rocquencourt, un adolescent de 14 ans a été passé à tabac par un groupe de « jeunes » pour avoir « défendu » l’un de ses professeurs.

Tout est donc parti d’une banale altercation en classe entre eux élèves, l’un âgé de 15 ans, s’en prenant à son professeur d’espagnol, l’autre, âgé de 14 ans, la défendant.

À la sortie des cours, l’élève de 15 ans a voulu « régler ses comptes ». Courageusement accompagné de 6 de ses « amis »,  il a attaqué l’élève de 14 ans et l’a roué de coups.

La police municipale est intervenue rapidement sur les lieux pour mettre fin au lynchage.

Blessée au corps et à la tête, la victime a été transportée à l’hôpital mais ses jours ne sont pas en danger.

Interpellé à son domicile, l’autre collégien a été placé en garde à vue mais ses complices n’ont pas été arrêtés.

Une fois encore, on constate avec effroi la banalisation de la violence la plus extrême et la perte du sens de la gravité des ces actes par une part croissante de la population de certains quartiers.

.