L’extrême gauche se mobilise pour la fermeture des centres de rétention

L’extrême gauche se mobilise pour la fermeture des centres de rétention

Paris Vox – L’extrême gauche se mobilise dimanche 7 février contre les centres de rétentions, théâtres récemment d’incendies criminels.

Les centres de rétentions administratifs (CRA) sont des lieux où sont retenus des personnes en attente d’être expulsées vers leur pays d’origine. L’extrême gauche, fidèle à sa tradition xénophile, se mobilise pour demander la fermeture de ces centres.

Dans ce cadre, « l’Assemblée contre les CRA Paris-IDF » appelle à un rassemblement dimanche 7 février à 14 h, rue de la Charbonnière, au Métro Barbès.

Ce rassemblement intervient après plusieurs incidents survenus dans différents centres de rétentions franciliens. Le CRA de Mesnil-Amelot a été le théâtre de plusieurs incendies volontaires de la part de personnes retenues en leur sein fin janvier. Deux bâtiments auraient brulé et plusieurs personnes auraient été hospitalisées suite à ces incendies.

Au CRA de Vincennes, plusieurs personnes en attente d’expulsion se sont rebellées collectivement en refusant d’entrer dans leurs cellules.