Goussainville (95) : règlement de comptes mortel dans la communauté sri-lankaise

Goussainville (95) : règlement de comptes mortel dans la communauté sri-lankaise

Paris Vox – Un homme âgé de 56 ans d’origine sri-lankaise a été retrouvé mort mercredi dans son pavillon à Goussainville (95). Détail particulièrement sordide : il avait également été scalpé.

Suite à ce meurtre barbare, trois personnes ont été placées en garde à vue selon le parquet de Pontoise.

La victime d’origine sri-lankaise a été retrouvée morte mercredi en fin d’après-midi par les pompiers.

 Les trois suspects interpellés sont également d’origine sri-lankaise. Deux ont été interpellés au domicile de la victime. L’enquête a été confiée au commissariat de Goussainville

La diaspora sri-lankaise en France, principalement tamoule et originaire de la péninsule de Jaffna ou de l’Est de l’île, comptait, au tournant des années 2010, environ 150 000 personnes, principalement en Île-de-France, à Strasbourg et à Lyon. Un chiffre qui ne tient pas compte de l’immigration illégale. En son sein sont apparus un certain nombre de gangs criminels s’illustrant régulièrement par des affrontements à coups de machettes et de sabres.