L’Etat devrait prendre en charge le RSA en Seine Saint Denis

L’Etat devrait prendre en charge le RSA en Seine Saint Denis

Paris Vox – Alors que l’état peine à trouver des solutions réellement viables pour aider les commerçants de la France entière (fermés à cause du confinement gouvernemental), il semble beaucoup plus agile et prompt pour aider les populations des banlieues parisiennes « sensibles ».

En effet, lundi dernier, le premier ministre Jean Castex a annoncé que l’Etat prendrait désormais en charge le paiement du Revenue de Solidarité Active (RSA – qui a remplacé le RMI) dans le seul département de Seine Saint Denis à partir de janvier 2022.

Cette aide sociale, qui vise à apporter un petit soutien financier aux personnes ne touchant plus le chômage, était jusqu’ici financée par les départements.

Seulement le département, connu sous le nom de 9-3, n’est plus en mesure de financier cette aide sociale.

En effet, en Seine Saint Denis, 85000 personnes bénéficient du RSA (sur 1,6 millions d’habitants) et les prévisions annoncent 5000 nouveaux bénéficiaires d’ici la fin de l’année à la suite de la crise de la Covid-19, soit un surcoût de 6,3 %.

Un surcoût qui sera bientôt pris en charge par l’Etat qui sait être généreux quand il s’agit d’acheter la « paix civile » dans un département déjà au bord de la faillite et du chaos criminel.