Pourquoi il faut revoir la finale PSG-ASSE de 82 ?

Pourquoi il faut revoir la finale PSG-ASSE de 82 ?

  • Post category:À la une

Paris Vox – Mardi 21 avril, la chaîne de télévision l’Équipe diffuse la finale de la Coupe de France 1982 qui avait opposé l’AS Saint-Étienne au Paris Saint-Germain FC.

Nous pouvons le dévoiler (il y a prescription) : la rencontre est longue mais Paris s’impose à la fin. Ce match est le premier trophée de l’histoire du Paris Saint-Germain.

« Sainté » était pourtant favori de cette rencontre. Platini marquait même deux buts durant le match. Les derniers qu’il marquera en France avant de porter quelques semaines plus tard la tunique de la Juventus de Turin.

Les supporters du Paris Saint-Germain n’ayant jamais vu cette finale historique sont donc invités à la regarder. Le club de la porte de Saint-Cloud possède une riche histoire qui n’a pas attendu l’arrivée des Qataris à ses manettes. Cette finale fait partie de la légende du club et son scénario avec.

On pourra ainsi revoir avec plaisir l’image de feu Francis Borelli, président emblématique du club. Son baiser sur la pelouse bénie fera la tour des gazettes et reste une image ancrée dans l’imaginaire des supporters parisiens. On peut relire avec plaisir ce qu’il expliquait à l’époque : « Le but de Rocheteau, c’est le moment le plus intense de ma vie. Je n’y croyais plus. C’était cuit, pour plaisanter, je disais aux gens à côté de moi : « on ne peut pas ne pas égaliser ! ». Et puis Rocheteau a marqué… C’était la délivrance ! L’explosion de joie ! Impensable… Alors, j’ai embrassé la pelouse, cette terre bénie du Parc »

Dominique Rocheteau, personnage ô combien important de la finale, rappelait là que l’ange vert a également fait les beaux jours du PSG. Il a même été longtemps détenteur du record de buts du club avant que Pauleta ne le détrône puis Ibrahimovic et Cavani plus récemment.

Cette finale rappelle qu’en football rien n’est joué d’avance et Paris avait réussi à s’imposer alors que presque personne ne l’imaginait pas vainqueur à la base.

Le palmarès du PSG débute avec cette Coupe de France. Depuis cette victoire, le PSG a gagné onze autres finales et en a perdu cinq. S’il est de bon ton de railler le Paris Saint-Germain, sa constance dans cette compétition est notable. D’ailleurs même lorsque le club est en dessous de tout en championnat, la Coupe de France a souvent sauvé la saison. On peut penser ici à la victoire contre l’Olympique de Marseille en 2006.

Coupe de France de football 2006 OM / PSG | Archive INA
Lire cette vidéo sur YouTube.

Celui qui ne frissonne pas devant cette première finale ne peut se revendiquer sérieusement supporter du Paris Saint-Germain FC. Voilà, finalement la vraie bonne raison pour regarder cette finale !