Covid-19 : pillage d’une épicerie à Trappes (78)

Covid-19 : pillage d’une épicerie à Trappes (78)

Paris Vox – Bien loin des appels au calme et à la solidarité, les cités franciliennes semblent avoir une autre approche des problèmes liés au Covid-19. Ainsi dans la nuit de lundi à mardi, une bande de voyous a cambriolé et une épicerie de Trappes. Les forces de l’ordre qui sont intervenues ont été prises à partie et attaquées par la bande de pillards. Un scénario inquiétant, particulièrement dans le contexte actuel…

L’épicerie pillée était en liquidation judiciaire, fermée depuis deux mois. Les voleurs ont dérobé le stock de denrées encore présentes.

Ce fait-divers révèle autant le degré de psychose générait par la crise du Covid-19 que l’absence totale de civisme des nouveaux barbares.

Lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux, ils sont confrontés à une quinzaine de personnes qui se mettent à leur jeter divers projectiles. Les policiers ont alors riposté avec trois grenades incapacitantes et sont parvenus disperser la bande. L’échauffourée n’a pas fait de blessé.

Aucun des pillards n’a été interpellé.

Si le confinement devait être prolongé, certains observateurs craignent la multiplication et l’extension de ce genre d’épisodes, notamment dans des zones où déjà en temps «  normal  » les autorités ont pratiquement perdu tout contrôle.