26 février : début du Carême

26 février : début du Carême

PARIS VOX – AUJOURD’HUI, MERCREDI 26 FEVRIER, C’EST LE MERCREDI DES CENDRES. POUR LES CATHOLIQUES, CELA SIGNIFIE LE DÉBUT DU CARÊME QUI DÉBOUCHERA SUR LA FÊTE DE PÂQUES.

Le Carême dure 40 jours,  les dimanches ne sont pas considérés comme jour de Carême bien qu’étant dimanches de Carême. Ces 40 jours symbolisent notamment les 40 jours que Jésus a passé dans le désert. C’est un temps où les catholiques se préparent à célébrer Pâques et la résurrection de Jésus.

Afin de se préparer à cet événement, le Carême est un temps propice à la pénitence autour de trois axes principalement :

  • la prière
  • l’aumône
  • le jeûne

Le Carême est une période où le fidèle doit se rapprocher de sa foi et éloigner tout ce qui le sépare et parasite ses croyances. Ainsi le catholique s’impose des privations qui sont généralement de type alimentaire mais pas seulement.

Aujourd’hui, lors du mercredi des Cendres, le prêtre appose sur les fidèles des cendres en forme de croix sur le front des fidèles en disant “Souviens-toi que tu es né poussière et que tu retourneras poussière” qui est un verset de la genèse.

Les cendres apposées sur le front des fidèles proviennent des rameaux.

Un bon moyen de suivre son carême est de s’aider d’un livre, l’abbé Troadec en a publié un très accessible de part son format http://via-romana.fr/foi-chretienne/128-le_careme_au_jour_le_jour-abbe_patrick_troadec-9791090029422.html et qui remplit bien cette mission.

OÙ CÉLÉBRER LE MERCREDI DES CENDRES À PARIS   :

Messes à Saint-Etienne du Mont : 9h00, 12h15, 18h45 et 21h00.

18h30   : Bénédiction et imposition des cendres, suivies de la messe chantée des étudiants à l’Eglise Saint Nicolas du Chardonnet (rite traditionnel).

Dans les paroisses parisiennes, le temps de Carême est propice à la réflexion et de nombreuses conférences sont organisées chaque dimanche.