Vélib’ : le fiasco continue…

Vélib’ : le fiasco continue…

Paris Vox –  Les usagers du service Vélib’ le savent bien  : on est encore aujourd’hui bien loin d’un service complet et efficace. La tête sous l’eau, la société Smovengo promet de « redresser la barre » cet été et met en avant les problématiques de vol et de vandalisme…

Les chiffres sont en effet impressionnants  : entre 600 et 1000 vélos sont volés ou « privatisés » (quelle est la différence  ? ) chaque semaine à Paris  !

Si Smovengo en récupère une bonne partie, ils ne sont pas toujours intacts, et ce sont au final entre 100 à 300 vélos qui disparaissent « totalement » chaque semaine.

S’ajoute à cela un vandalisme considérable et jamais vu dans aucune des autres villes où la société propose des vélos en libre-service (Helsinki, Moscou, Clermont…). Un véritable « déferlement de violences gratuites sur les vélos » selon les responsables de la société qui ont dû mettre en place, depuis le mois dernier, une équipe de réparateurs spécialisés qui œuvrent toute la journée à Villeneuve-La-Garenne. L’équipe est d’ailleurs déjà surchargée de travail et doit faire appel à des prestataires extérieurs…

Des vols et du vandalisme de masse qui donnent une idée de l’ambiance délétère qui règne désormais dans la capitale.

Fermer le menu