Athis-Mons : collés au bac, ils agressent leur proviseur

Athis-Mons : collés au bac, ils agressent leur proviseur

Paris Vox – Recalés au baccalauréat – ce qui tend à devenir un exploit au regard du niveau actuel de l’examen – deux élèves mécontents ont décidé de se « venger » de cette terrible injustice en frappant leur proviseur.

Les deux voyous, âgés de 18 et 19 ans, ont frappé le chef d’établissement au visage à plusieurs reprises et ont menacé de revenir le soir pour faire brûler le lycée. Rien de moins.  Le proviseur a porté plainte et les deux lycéens ont été interpellés.

Les deux jeunes élèves plein d’avenir sont déjà bien connus des services de police.

Interrogé sur cette agression, le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a bien évidemment « sévèrement condamné » cet acte « scandaleux » et a appelé à une grande sévérité envers les auteurs.

Reste à savoir si la justice, si habituellement laxiste, agira en conséquence. On peut hélas en douter…

Fermer le menu