Pour Mélenchon, le « grand débat national » est un « bide total »

Pour Mélenchon, le « grand débat national » est un « bide total »

Paris Vox – Le président du groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale, M. Jean-Luc Mélenchon, estime le grand débat organisé par le gouvernement pour tenter de trouver des solutions à a crise des « gilets jaunes » est un « bide total ».

« Pas seulement parce qu’il n’a rien dissout, mais en tant que débat. Le coup de la parlotte sans fin et de « Monsieur j’ai réponse à tout » a tué le match », a-t-il notamment déclaré, critiquant l’attitude et la méthode du président de la République.

Selon les chiffres donnés mi-février par le collège des « garants », 210 000 personnes avaient déposé un total de 900 000 contributions en ligne.

« Sauf qu’une seule personne peut poster plusieurs contributions dans chacun des quatre thèmes proposés », relève M. Mélenchon, selon lequel « en réalité, 175 000 personnes différentes ont réellement participé. Et 53 000 n’ont répondu qu’à des questionnaires rapides».

Et de conclure  : « Si on ne compte que les personnes qui ont fait une contribution « détaillée », c’est 122 000 soit 1,4 % du nombre d’électeurs d’Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle »

Pour le leader de la gauche de la gauche, ce « bide » s’explique par le caractère outrageusement orienté des questionnaires, et le fait que le libéralisme soit la seule voie envisagée pour sortir de la crise.

Fermer le menu