94 : Des « Brévannais Vigilants » pour renforcer la sécurité

94 : Des « Brévannais Vigilants » pour renforcer la sécurité

Paris Vox – A Limeil-Brévannes, les citoyens sont dorénavant acteurs de leur sécurité et de celle de leur environnement avec la mise en place du dispositif « Brévannais Vigilants »


Le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de la ville de Limeil-Brévannes se tenait le 6 novembre. Le CLSPD est le cadre de concertation sur les priorités de la lutte contre l’insécurité et la prévention de la délinquance dans les communes et regroupe tous les acteurs de la sécurité. A Limeil-Brévannes, c’est la maire de la commune, Françoise LECOUFLE qui préside ce comité.

En présence du préfet du Val-de-Marne, Laurent PREVOST plusieurs décision ont été prises. On peut retenir la signature entre le préfet du Val-de-Marne et la maire de Limeil-Brévannes de la charte du dispositif « Brévannais Vigilants ».

« Brévannais Vigilants », qu’est ce que c’est ?

La préfecture du Val de Marne rappelle ce qu’est « Brévannais Vigilants » : « Mise en place dans le cadre du dispositif de « Participation Citoyenne », créé en 2011 par le Gouvernement, la démarche consiste à faire participer les acteurs locaux de la sécurité et la population concernée à la sécurité de leur propre environnement, avec l’appui et sous le contrôle de l’État. »

Des volontaires vont devenir les référents du dispositif « Brévannais Vigilants ». Leur mission est  d’informer les forces de police « de tout fait anormal observé sur la voie publique, de diffuser des conseils préventifs pour lutter contre la délinquance et les dégradations et d’être à l’écoute des victimes et les personnes vulnérables du voisinage. Les volontaires seront notamment soutenus par les forces de police à travers des formations et réunions d’information. »

La municipalité reste mobilisée contre la prison

Sans rapport avec les faits précédents, la municipalité reste vent debout contre le projet de prison.

Fermer le menu