La vidéo-surveillance parisienne utilisée pour verbaliser les automobilistes

La vidéo-surveillance parisienne utilisée pour verbaliser les automobilistes

Paris Vox – Les députés ont autorisé, par un décret du 17 septembre dernier, l’utilisation de la vidéo surveillance de la ville de Paris pour pouvoir verbaliser les conducteurs s’engageant dans un carrefour encombré.


En effet, depuis plus de vingt ans, s’engager dans un carrefour déjà bouchonné est interdit par le code de la route. Seulement, dans les faits, il est extrêmement rare qu’un automobiliste soit verbalisé pour un tel acte. Désormais, avec le nouveau décret parlementaire, ces automobilistes pourront être verbalisés à distance. Et l’amende risque de les marquer pendant un certain temps : 135€ !

Mesure utile pour tenter de lutter contre les embouteillages ou nouvel étape dans la persécution et le racket des automobilistes parisiens ? A chacun de se faire son avis…

Fermer le menu