La surveillance de smartphones trop facile ?

La surveillance de smartphones trop facile ?

Paris Vox – La surveillance partout et pour tous progresse encore, pour preuve la mise en place d’applications téléphoniques qui se présentent comme outil de contrôle parental mais qui ressemblent davantage à des outils d’espionnage redoutables.


Plusieurs applications pour téléphone mobiles existent pour contrôler l’activité de son enfant sur son téléphone portable. L’idée peut paraitre séduisante et permet de vous aider « à surveiller vos enfants et à les protéger de la pornographie, des prédateurs en ligne, du cyberharcèlement, et d’autres menaces. ».

Mais ce type d’application ne se limite pas à ce seul usage, on peut surveiller d’autres choses tel que les journaux d’appels, les messages, l’activité sur les réseaux sociaux etc.

L’application doit être installée physiquement sur le téléphone. Mais l’icône sera seulement temporaire lors de l’installation. Elle sera automatiquement supprimée une fois le processus de configuration terminé. On peut ainsi surveiller un proche à son insu.

Dans le détail voici les choses qui sont couvertes par une de ces applications espion moyennant un coût de 39 euros par mois :

  • Journal des appels
  • Messages texte
  • Position GPS
  • Geofencing
  • Wifi
  • Traqueur de SIM
  • Contacts
  • Applications
  • Activités du calendrier
  • Historique du navigateur
  • Signets
  • Photos
  • Vidéos
  • Email
  • Mémos vocaux
  • Documents
  • Enregistreur de frappe
  • Faire les captures d’écran
  • WhatsApp
  • Facebook
  • Snapchat
  • Skype
  • Line
  • Kik
  • Viber
  • Instagram
  • Tinder
  • WeChat
  • QQ
  • Hangouts
  • Alertes Mots-Clés

L’application, si elle n’est pas une arnaque, peut donc tout surveiller de ce qui se trame sur un téléphone. Et propose donc d’enregistrer ce que chacun tape sur son téléphone. On est là bien loin d’un simple contrôle parental. Cette application est testée par de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux ou Youtube et c’est bien souvent pour surveiller un partenaire conjugal.

La surveillance est désormais offerte à la portée de tous pour le meilleur et sans doute pour le pire…

NDLR : La rédaction a fait volontairement le choix de ne pas citer des marques d’applications de surveillance proposant un tel service.

 

 

Fermer le menu

In Memoriam
Nouveau CD In Memoriam