Le Parisien en grève, une première sous l’ère LVMH

Le Parisien en grève, une première sous l’ère LVMH

Paris Vox – Une grève « non-reconductible » a été votée hier par le personnel du quotidien Le Parisien/Aujourd’hui en France lors d’une assemblée générale réunissant 286 participants.


Les salariés qu quotiien francilien entendent ainsi exprimer le mécontentement de n’avoir que peu de visibilité sur leur avenir et demandent l’accès à la feuille de route du groupe Les Echos-Le Parisien concernant leur journal. Ils souhaient aussi que soient pourvus des postes non remplacés ou pourvus par des CDD, tout comme ceux des arrêts maladies de moins d’une semaine.

La grève est effective depuis lundi  18H30 et oncerne l’ensemble des salariés, toutes fonctions confondues. Une nouvelle rencontre avec la direction est prévue jeudi soir et les syndicats appellent à une nouvelle assemblée générale lundi prochain.

Propriété de LVMH depuis 2015, qui en fait un outil de propagande régulièrement décrié (affaire « Merci, Patron ! » ou autopromotion récurrente de son propriétaire ou du groupe LVMH), le journal Le Parisien/Aujourd’hui en France en crise fait aussi partie des journaux les plus subventionnés par l’État (environ 9,3 millions € d’aides publiques) pour compenser la baisse de ses ventes d’année en année.

Fermer le menu

In Memoriam
Nouveau CD In Memoriam