Aubervilliers au rythme du ramadan

Aubervilliers au rythme du ramadan

Paris Vox – A Aubervilliers, la municipalité communiste oublie la laïcité et prend des dispositions d’aménagement à l’occasion du ramadan.


Aubervilliers est une commune de 80 000 habitants au nord-est de Paris en Seine-Saint-Denis. Cette ville à forte population d’origine immigrée est souvent le théâtre de faits divers et d’actes de violence. Mais ce n’est pas le sujet aujourd’hui.

La commune dirigée par la communiste Meriem Derkaoui a récemment édité une note à l’attention des commerçants d’Aubervilliers afin d’assouplir les horaires d’ouverture des commerces. Les horaires des débits de boissons et des commerces vont de 5h00 du matin à minuit par arrêté préfectoral . La mairie propose un assouplissement de l’horaire de fermeture jusqu’à une heure du matin pendant la période du ramadan.

Cet accommodement pourra surprendre dans une république « laïque » qui ne supporte pas la présence de crèches dans les mairies mais tolère de nombreux « accommodements » dans l’espace public pour les fêtes religieuses musulmanes.

On peut également s’interroger sur l’utilité de la démarche de la mairie qui autorise cette dérogation de fermeture alors que l’heure de la rupture du jeun pour les fidèles musulmans intervient au plus tard à 22h00 durant cette période.  Sans doute les véritables raisons sont à chercher dans l’arrivée proche des élections législatives où le combat s’annonce serré. Dans ce cas, le clientélisme communautariste passe avant les suprêmes valeurs républicaines  dont celle de laïcité …

Aubervilliers au rythme du ramadan
Aubervilliers au rythme du ramadan

Aubervilliers au rythme du ramadan

 

Fermer le menu