Vers un nouveau scandale de détournements de fonds à la région Ile de France ?

Vers un nouveau scandale de détournements de fonds à la région Ile de France ?

Paris Vox – Selon les premiers renseignements, les détournements ne seraient que de quelques milliers d’euros. Mais d’autres sources en interne à la région estiment la fraude à beaucoup plus…


C’est d’un communiqué du Conseil Régional que l’information nous vient. Il s’agirait d’agents de l’antenne administrative déconcentrée de la région de Pantin. Six des agents de cette antenne ont été en effet mis à pied « pour éviter que ces faits, s’ils sont avérés, puissent se poursuivre et pour s’assurer qu’aucun éventuel élément de preuve ne puisse être soustrait à la justice ».

Le processus était assez simple. Le bureau était chargé d’estimer et de superviser les petits travaux dans les lycées d’Ile de France, une fois les subventions votées par le conseil régional. Il faisait le lien entre les établissements et les entreprises du bâtiment qui intervenait. Et c’est à ce moment que certaines personnes se seraient servis au passage. Dans le communiqué la région ne donne aucune somme concernant ce détournement. Toutefois, on sait que les trois chantiers sur lesquels portent pour le moment l’enquête sont d’un ordre de grandeurs= de plusieurs milliers d’euros.

Cependant des rumeurs qui circulent disent que le système durerait depuis plusieurs années, avant même la législature de Valérie Pécresse. Le bureau mis en cause gère les lycées de 3 départements (Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et de Seine-et-Marne). Le loup a peut-être était levé grâce justement à la volonté de la majorité régionale  de réformer le système des subventions afin d’avoir un système plus transparent.

L’affaire est maintenant entre les mains de la police judiciaire de Paris. Nous tiendrons  les lecteurs informés des éventuelles évolutions de l’enquête.

Fermer le menu