IDF : une nouvelle taxe pour les touristes afin de tenir les délais du « Grand Paris Express » ?

IDF : une nouvelle taxe pour les touristes afin de tenir les délais du « Grand Paris Express » ?

Paris Vox – La présidente (LR) du Conseil régional d’Ile-de-France Valérie Pécresse a affirmé toute l’importance qu’elle attachait au respect du calendrier du métro du Grand Paris. Dans cette optique, elle envisage même la création d’une nouvelle taxe.


Valérie Pécresse a en effet suggéré la mise en place d’une « taxe de séjour additionnelle » de plusieurs euros pour les touristes afin de « financer les surcoûts » déjà considérables.

« Toutes les lignes ont été confirmées, maintenant moi j’attends que le calendrier soit respecté aussi », a affirmé Valérie Pécresse sur France Bleu Paris, assurant que « financièrement il n’y a pas d’obstacles ».  Mais s’il n’y a en effet « pas d’obstacles », pourquoi alors évoquer une nouvelle taxe  ?

La présidente du Conseil Régional s’est entretenue avec le député (LR) du Val-de-Marne, Gilles Carrez, qui préside un groupe de travail chargé par le gouvernement de chercher les moyens d’augmenter les ressources de la Société du Grand Paris (SGP). C’est au cours de cette discussion qu’a été imaginée cette « nouvelle taxe de séjour ».

« C’est 40 millions de touristes que reçoit l’Ile-de-France, il faut qu’on trouve à peu près 150 millions d’euros de plus par an pour financer les surcoûts et nous avons 40 millions de touristes. Donc une petite taxe additionnelle de 2 ou 3 euros sur les séjours des touristes pourrait nous amener à équilibrer le modèle économique du Grand Paris » a-t-elle notamment conclu.

Qu’importe la gabegie et l’imprévoyance des conducteurs du projet, le cochon de payant, qu’il soit français ou étranger, crachera toujours au bassinet…

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance