Marcoussis (91) : perquisition au siège de la Fédération française de rugby

Marcoussis (91) : perquisition au siège de la Fédération française de rugby

  • Post category:À la une

Paris Vox – C’est le quotidien sportif l’Equipe qui a révélé l’information : le siège du rugby français a fait l’objet ce matin, mardi 23 janvier, d’une opération de police.


Une dizaine de policiers s’est présentée à l’accueil du siège de la fédération française de rugby afin de procéder à une perquisition des divers bureaux sur ordre du Parquet National Financier.  Ce dernier a en effet ouvert une enquête préliminaire dans le cadre de  l’affaire de favoritisme présumé concernant Bernard Laporte. Il est soupçonné d’avoir fait pression sur la commission d’appel fédérale pour avantager Montpellier, le club de Mohed Altrad avec qui il avait signé un contrat personnel de 150 000 euros.

L’enquête administrative menée par le ministère de la Jeunesse et des Sports a abouti à une transmission du dossier à la Justice. Au vu des éléments de celui-ci, les enquêteurs du PNF ont donc décidé d’ouvrir une enquête.