Nuit Blanche, le 7 octobre : projet artistique et politique

Nuit Blanche, le 7 octobre : projet artistique et politique

Paris Vox – La « Nuit Blanche » est de retour le 7 octobre prochain. Cette année sera le 15ème anniversaire de cet événement organisé par la Ville de Paris. Une fête culturelle mais aussi un événement éminemment politique.


La « Nuit Blanche » à Paris est le temps fort annuel de l’homo festivus. Cette soirée est une grande vitrine de l’art contemporain. Cet événement se veut pleinement politique, le thème de cette édition sera « Faire oeuvre commune ». Charlotte Laubard, la directrice, souhaite mettre en avant des territoires de « melting-pot et de rassemblement » 

La Nuit Blanche, cette année, sera déclinée en deux parcours. Un premier parcours prendra place dans le centre de Paris et s’étendra de l’Hôtel de Ville  (et les barges de Seine attenantes) jusqu’à la place de la République en passant par les Halles. Le choix d’aller aux Halles est une volonté d’ouverture sur la banlieue, selon les organisateurs (les Halles sont la gare d’entrée principale pour les RER dans Paris).

Le second parcours prend place dans le nord de la capitale. Habituellement délaissé par ce genre d’initiatives, le nord de Paris sera donc investi. Du quartier de la Chapelle jusqu’à la gare Rosa Parks en passant par la Halle Pajol et le 104, la création artistique évoquera l’univers du voyage et des migrations. Des thématiques bien connues des habitants de ce quartiers qui habitent à proximité du centre d’accueil pour réfugiés de La Chapelle. Ces zones de Paris sont bien évoquées pour les problèmes de harcèlement des femmes ou citées pour des faits divers (comme le cas récent d’un jeune homme tué à proximité de la gare Rosa Parks http://www.lepoint.fr/faits-divers/paris-un-jeune-de-18-ans-tue-par-balle-lors-d-une-bagarre-23-09-2017-2159251_2627.php)

Outre les deux parcours précédemment décrits, une offre « OFF » assez pléthorique prendra place dans Paris avec plus d’une trentaine d’événements répartis dans tout Paris.

Plusieurs lignes de métros seront ouvertes pour les fêtards noctambules, ce sera le cas de la ligne 1 ( seront desservis : Gare de Lyon, Saint-Paul, Hôtel de Ville, Louvre Rivoli, Tuileries et Concorde.). Ce sera également le cas de la ligne 12 où les arrêts Porte de la Chapelle, Jules Joffrin, Pigalle, Saint-Lazare, Concorde et Notre-Dame-des-Champs seront desservis toute la nuit.

Fermer le menu